Hispanisme et études cinématographiques : émergence et consolidation d’un champ de recherche

Mercredi 14 juin 2017 | Toute la journée

Salle des Actes de l’université Paris-Sorbonne

Activité en collaboration avec l’association Espagnolas en París et la dixième édition de son Festival Dífferent! L’autre cinéma espagnol , et avec le projet de recherche « Cine y televisión 1986-1995: modernidad y emergencia de la cultura global (CS02016-78354-P), université Carlos III de Madrid

Org. Julie Amiot, Nancy Berthier, Sergi Ramos, Jacques Terrasa, avec le concours de José María Riba

A l’occasion du Centenaire de l’Institut d’Études hispaniques, l’axe Arts visuels du CRIMIC se propose de mener une réflexion sur la manière dont les études cinématographiques ont émergé au sein de l’hispanisme français et ont configuré un espace de recherche qui a essaimé de multiples manières : master, doctorats, habilitations à diriger des recherches, organisations de manifestations scientifiques et culturelles, ou publications.

Journée d’études

Cette réflexion a pris la forme d’une journée d’études qui a fait intervenir une quinzaine de chercheurs, depuis la génération des « pionniers », jusqu’à celle des doctorants actuels. Elle s’est articulée en quatre tables rondes, respectivement animées par chacun des organisateurs membres du Crimic : Jacques Terrasa dialogua avec les premiers hispanistes ayant pris le cinéma pour objet d’étude privilégié (Emmanuel Larraz, Paulo Paranagua, Monique Roumette) ; Nancy Berthier avec des représentants de la génération suivante (Jean-Paul Aubert, Bénédicte Brémard et Françoise Heitz) , qui a travaillé sur le cinéma en bénéficiant d’une formation aux études cinématographiques alors qu’elles n’étaient pas encore consolidées au sein de l’hispanisme ; Julie Amiot-Guillouet recueillit les témoignages de ceux qui, par la suite, se sont formés directement auprès de Professeurs hispanistes spécialistes de cinéma (Marianne Bloch-Robin, Magali Kabous et Sonia Kerfa) ; Sergi Ramos enfin fit apparaître la richesse et la diversité des parcours de doctorants actuels, français et étrangers (Mercedes Álvarez San Román, Cristina Bernaldo, Jean-Paul Campillo et Francisco Montaña). Il s’agit de retracer une tendance de fond, en tenant compte des deux polarités de l’Hispanisme – Espagne et Amérique latine – , et en laissant s’exprimer la diversité des trajectoires de chacun). Ces tables rondes furent complétées par une conférence de clôture de Manuel Palacio, professeur de l’université Carlos III, sur la vision en Espagne de l’hispanisme français dans son approche des études cinématographiques.

Les intervenants et participants. Cour de la Sorbonne le 14/06/2017

Programme de la journée

9h : accueil

9h15 : ouverture, présentation

Table 1 : 9h30- 10h30

Coord. Jacques Terrasa (CRIMIC EA 2561, université Paris-Sorbonne)

Emmanuel Larraz (université de Bourgogne Franche-Comté), Paulo Paranagua (Le Monde), Monique Roumette (université de Paris Nord)

Table 2 : 10h30- 11h30

Coord. Nancy Berthier (CRIMIC EA 256, université Paris-Sorbonne)

Jean-Paul Aubert (LIRCES, EA 3159, Université de Nice Sophia Antipolis), Bénédicte Brémard (université de Bourgogne Franche-Comté, Centre Interlangues-TIL, EA 4182) et Françoise Heitz (université Reims Champagne-Ardenne, CIRLEP, EA 4299.)

 

Table 3 : 14h-15h

Coord. Julie Amiot (CRIMIC EA 2561, université Paris-Sorbonne)

Marianne Bloch-Robin (CECILLE EA 4074, université de Lille Sciences Humaines et Sociales), Magali Kabous (LCE EA1853, université Lumière-Lyon 2) et Sonia Kerfa (LCE EA1853, université Lumière-Lyon 2)

Table 4 : 15h-16h

Coord. Sergi Ramos (CRIMIC EA 2561, université Paris-Sorbonne)

Mercedes Álvarez San Román (CRIMIC EA 256, université Paris-Sorbonne), Cristina Bernaldo (LER, université de Paris-8), Jean-Paul Campillo (université d’Avignon et des Pays de Vaucluse) et Francisco Montaña (CRIMIC EA 256, université Paris-Sorbonne)

16h30 Conférence de clôture

Manuel Palacio (Tecmerin, universidad Carlos III de Madrid)

 

 

Départ pour le cinéma Majestic Passy pour l’inauguration du Festival

 

Prix cinématographique

La coïncidence commémorative entre le Centenaire et la dixième édition du festival  Dífferent! L’autre cinéma espagnol , se traduira enfin par la remise d’un prix cinématographique CRIMIC/Sorbonne dans le cadre du Festival.

 

Accès 

Salles des Actes de l’université Paris-Sorbonne

Entrée par le 54, rue Saint Jacques, 75005 Paris (RER Luxembourg, bus 86, 38, 63)

Libre pour le personnel de l’Université Paris-Sorbonne et Sorbonne Nouvelle Paris3

Pour les extérieurs, libre dans la limite des places disponibles. Inscription auprès de nancy.berthier@paris-sorbonne.fr avant le 12 juin 2017

 

 

Hommage à Arcadio Pardo

Coordinateurs

Laurence Breysse-Chanet (U. Paris-Sorbonne, CRIMIC, EA 2561)

Hélène Thieulin-Pardo (U. Paris-Sorbonne, CLEA, EA 4083)

Org. CRIMIC (EA 2561), CLEA (EA 4083) avec le soutien de la mention Master LLCE

« También por eso he de seguir aún.

Para atar lo disperso. »

Arcadio Pardo, Plantos de lo abolido y lo naciente (1990)

Participants ( sous réserve)

Miguel CASADO, Olvido GARCÍA VALDÉS,  María Eugenia MATÍA AMOR, Isabel PARAÍSO, David PUJANTE, Alfredo SALDAÑA, Marie-Claire ZIMMERMANN

Autour de Marcel Bataillon

 

Le 30 septembre 2017 en salle Delpy (Institut d’Etudes Hispaniques) 

1Oh-13h

Table ronde 

Penser l’histoire au cœur du XXeme siècle autour de Marcel Bataillon, Historien. Questionnements, méthode, divergences, échanges, archives

 Rencontre autour des œuvres de quatre  grands historiens contemporains  de Marcel Bataillon

Matilde Benzoni (univ. de Milan)  parlera d’Antonello Gerbi, (univ. de Alcalá) de Américo Castro, Laura do Mello (univ. de Paris Sorbonne) de  Buarque de Holanda et Louise Bénat Tachot (Univ. Paris Sorbonne) de Marcel Bataillon. Présentation par Roger Chartier (Collège de France). Présence de la directrice des fonds du Collège de France et de Gilles Bataillon (EHESS).